Arnaud Bottini

 

J’aborde la complexité des villes humaines en allant à la rencontre des territoires et de leurs habitants. Je m’interroge sur l’occupation des espaces par l’homme et la densité des échanges que cela suscite.  Après différents voyages à l’étranger, j’ai décidé d’ancrer mon investigation localement, au sein de mon propre territoire…
Le 15 septembre 2017, je suis parti du Vieux-Port de Marseille pour arriver, un mois plus tard, à Port-Saint-Louis- du-Rhône. Je suis parti à pied afin de me déplacer à une vitesse et à une échelle humaine. Je voulais éprouver physiquement la ville.
Je dormais soit dehors, avec mon sac de couchage, soit chez les personnes qui m’invitaient. Cette expédition m’a fait découvrir un large panel de villes, comme le Rove, petit village protectionniste réputé pour sa brousse de chèvre, Martigues, la Venise provençale et son vieux quartier traversé de cours d’eau qui s’étendent vers l’ouest jusqu’à un port pétrolier ou Port-de-Bouc, petite ville isolée, dénuée de zone industrielle importante, mais dont l’horizon en est constellé.
Je restitue mon travail en mêlant objectivité et subjectivité au travers d’une production d’écrits, de photographies, de prélèvements d’objets et en enregistrant aussi la voix des habitants que je rencontre. Cette approche par strates me permet d’aborder la complexité du territoire. Ma compréhension des espaces se construit à la fois au hasard des rencontres avec les habitants et par des approches plus théoriques et moins subjectives.

 

Le Verso de la Métropole

Les cartes postales sont des moyens de communication, elles vendent le rêve d’une ville: monument historique, place populaire, plage, … Les codes de la carte postale de paysage respectent des critères précis: ciel bleu, cadrage englobant : le sujet principal n’est pas rogné. Je conserve ces codes, tout en changeant le sujet, je ne montre pas les zones « appréciables », mais celles isolées, cachées, qui malgré tout, sont des éléments clés de la société dans laquelle nous vivons.

1 - Port autonome Recto.jpg

5 - Centrale Nucléaire Recto.JPG

12 - Réservoir de pétrôle Recto.jpg

Série de 25 cartes postales 

 

Organes urbains

Série de dix photographies satellites, format 120cm x 120cm

De loin, on dirait des formes organiques, des arrondies, des filaments, mis en avant par le blanc de la feuille. En se rapprochant, une organisation se révèle, des formes géométriques, des couleurs, des ambiances dévoilent des fonctions. Une piste d’atterrissage, de grand parking nous font penser à un aéroport. Des hangars et camions renvoient à une zone logistique… Chacune des photographies représentent une zone d’activité économique différente. Je pousse le regardeur à s’interroger sur ce qu’il est en train de regarder: comprendre la fonction des territoires par l’observation des formes et des couleurs.

En utilisant des photographies satellites, je place le regardeur dans une position extérieur à la société qu’il habite.