Alexandre Avagyan

Mes peintures montrent diverses bandes de couleurs qui traversent la surface ho- rizontalement, elles essayent de s’approcher de la notion de zone colorée, laquelle sous-entend toutes les expériences que l’on pourrait avoir avec cette notion : zone interdite, zone sensible, zone de conflit, etc. Mais au départ, cette idée d’incarnation des zones par la peinture m’est venue, comme j’arrive à l’analyser avec le recul, d’un voyage en 2011, dans les régions de guerre de Haut-Karabagh (1988-1994).

 

P_20180724_111624_1.jpg

 

P_20180724_111145_1.jpg